Rirkrit Tiravanija
A LOT OF PEOPLE
©Victor&Simon - Iris Millot

Rirkrit Tiravanija :
A LOT OF PEOPLE

Parc des Ateliers
Les Forges
Du  au 

Voir plus

Au début des années 1990, Rirkrit Tiravanija (Thaïlandais, né en 1961) s’est fait connaître par ses œuvres culinaires réalisées dans des galeries et des musées, qui ont à la fois exalté et déconcerté le public.

Depuis, Tiravanija continue de créer des « situations » qui invitent les odeurs, les goûts, le toucher et les déchets – en d’autres termes, la vie et ses usages – à investir l’espace stérile du « white cube ». Parallèlement à ces situations éphémères, il conçoit des objets d’art et des installations qui jouent avec une myriade de formes de traduction et de contresens culturels : il fait appel à plusieurs langues, s’approprie des images, remet en scène ses propres œuvres et fabrique des répliques architecturales. En citant fréquemment l’histoire de l’art, le cinéma et la culture vernaculaire thaïlandaise, tout en y greffant des aspects de sa propre biographie, Tiravanija formule des propositions ouvertes visant à faire naître « une autre notion de la culture », délestée de certaines conceptions occidentales liées à l’esthétique et à l’authenticité.

Intitulée A LOT OF PEOPLE [BEAUCOUP DE GENS], une phrase récurrente dans la description de nombreuses pièces interactives de Tiravanija, cette exposition réunit des œuvres participatives, de même que des sculptures, des films, des photographies, des peintures et des travaux sur papier. Cette grande rétrospective de l’artiste présente des créations réalisées au cours des quatre dernières décennies, alors qu’il vivait entre New York, Berlin et Chiang Mai (Thaïlande), et montre plusieurs œuvres qui n’ont jamais été exposées ou expérimentées depuis leur première présentation. La pratique interdisciplinaire de Tiravanija, essentielle à l’évolution récente de la scène artistique internationale, aborde les notions de différence culturelle, de paramètres de lieux, et les manières dont les personnes se réunissent. 

L’exposition s’articule autour d’installations multimédias qui abordent des préoccupations politiques, tout en offrant une réflexion critique sur les conditions sociales actuelles dans le monde, la lutte pour la démocratie et les mouvements de protestation qui se multiplient. Au cours de l’exposition, des pièces interactives feront l’objet de nouvelles activations pensées pour ce lieu. Tiravanija continue ainsi de réactualiser et de traduire ses propres œuvres en de nouvelles créations capables de s’adapter aux variations contemporaines et futures. Il explique cette évolution continue : « À l’instar d’une bonne recette, toute personne sait ce qu’elle est, quel en est le goût et même comment la reproduire – peut-être même autrement, selon sa propre interprétation ; ou peut-être pourrait-elle servir de base à quelque chose de complètement nouveau, une possibilité. » 

 

« Rirkrit Tiravanija : A LOT OF PEOPLE » est organisée en partenariat avec le MoMA PS1, curatée par Ruba Katrib, Conservatrice et Directrice des affaires curatoriales, MoMA PS1, et Yasmil Raymond, Recteur, St.delschule et Directeur de Portikus, Francfort, avec Jody Graf et Kari Rittenbach, Conservateurs adjoints, MoMA PS1.

L’exposition à LUMA Arles est curatée par Vassilis Oikonomopoulos, Directeur des expositions et des programmes.


Je réserve

Portrait de Rirkrit Tiravanija, 2019
Photo © Mark Blower
Avec l’aimable autorisation de l’artiste et de Pilar Corrias, London

Rirkrit Tiravanija


Rirkrit Tiravanija (né en 1961) est surtout connu pour ses installations intimes et participatives qui s’articulent autour de traditions communautaires personnelles et partagées. Au premier plan de l’évolution des pratiques artistiques d’avant-garde dans les années 1990, qui ont délaissé les objets d’art traditionnels au profit d’une « esthétique relationnelle » intégrant divers espaces culturels, pratiques et temporalités, Tiravanija n’a cessé de remettre en question et d’élargir la dimension sociale de l’art, en invitant des personnes de tous horizons à habiter les espaces personnels et poétiques qu’il construit et à s’engager collectivement dans des rituels et des actions partagés. Tiravanija est né à Buenos Aires. Fils d’un diplomate thaïlandais, il a souvent déménagé au cours de sa jeunesse, grandissant principalement en Thaïlande, en Éthiopie et au Canada. Il a obtenu sa licence à l’Ontario College of Art de Toronto en 1984 et sa maîtrise à la School of the Art Institute de Chicago en 1986. De 1985 à 1986, il a participé au prestigieux programme d’études indépendantes du Whitney Museum of American Art, à New York. L’artiste vit et travaille à New York, Berlin et Chiang Mai, en Thaïlande.

Son travail a fait l’objet d’importantes rétrospectives au MoMA PS1, à New York (2023) ; au musée Boijmans Van Beuningen, à Rotterdam, au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris (2004 ; exposition itinérante à la galerie Serpentine, à Londres) ; et au Chiang Mai University Art Museum, en Thaïlande (2004). D’autres expositions personnelles de Tiravanija ont eu lieu récemment au musée Dhondt-Dhaenens, Deurle, Belgique ; à Glenstone, Potomac, Maryland (2019) ; et au Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, Washington (2019). Ses œuvres ont été présentées à la Biennale de Venise (1993, 1999, 2011 et 2015) ; à la Biennale de São Paulo (2006) ; à la Biennale du Whitney (1995 et 2006) ; et à la Triennale de Paris (2012). Parmi ses nombreuses distinctions, Tiravanija a reçu le prix Hugo Boss 2004 de la fondation Solomon-R.-Guggenheim. Les œuvres de l’artiste sont représentées dans des collections publiques du monde entier.

Rechercher

Expositions Billetterie Infos pratiques Replay des événements Visites commentées À propos de LUMA À propos d'Atelier LUMA

Panier

s’identifier

Vous avez déjà un code d'accès ?
Cliquez-ici pour l'utiliser

Veuillez indiquer votre adresse e-mail ci-dessous.