Conversation avec Sara Sadik

Vidéaste Victor & Simon
Vidéaste Sara Sadik
Intervenant·e·s Hans Ulrich Obrist
Intervenant·e·s Sara Sadik

Juillet 2020,
Arles (FR)

En conversation avec :
Hans Ulrich Obrist, directeur artistique des Serpentine Galleries, membre du Core Group de LUMA Arles

Sara Sadik a été invitée à participer à l’installation It’s Urgent! présentée à Arles durant l’été 2020. Lors de cette conversation avec Hans Ulrich Obrist, Sara Sadik explique son travail autour des représentations de la masculinité du « jeune arabe » des cités. Sa démarche artistique se développe à travers des ateliers avec les adolescents des quartiers de Marseille, en déconstruisant les stéréotypes et en construisant avec eux des récits imaginaires. Elle mêle dans sa pratique vidéo, performance musicale, installation et photographie et prend pour source d’inspiration la culture populaire des banlieues en questionnant toujours sa représentation.
Sara Sadik a été artiste résidente à LUMA Arles de mars 2021 à juin 2021.

Née en 1994 à Bordeaux, elle vit et travaille à Marseille.
Sara Sadik obtient en 2018 son DNSEP à l’École des Beaux-Arts de Bordeaux. Son travail a été présenté lors de différentes expositions collectives, notamment à 221A (Vancouver, 2017), Karma International (Zurich, 2017), « Waiting for Omar Gatlato » à la Wallach Gallery - University of Columbia (New-York, 2019), « Désolé » à la Galerie Edouard Manet (Gennevilliers, 2020), « Disappearing Berlin » au Schinkel Pavillon (Berlin, 2020) et «Intérieur, pluie» à la Galerie Crèvecoeur (Paris, 2020). Sara Sadik a présenté des performances à l’occasion du Festival Do Disturb au Palais de Tokyo (Paris, 2019) et du Festival Parallèle à la Friche la Belle de Mai (Marseille, 2020).

Atelier Ville de Marseille - Sara Sadik

Carnalito Full Option - Sara Sadik - Manifesta 13, Youtube

 

Hans Ulrich Obrist
Directeur artistique des Serpentine Galleries (Londres) et co-fondateur de 89plus, Hans Ulrich Obrist a été également conservateur du Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris. Depuis sa première exposition World Soup (The Kitchen Show) en 1991, il a organisé plus de trois cents expositions. Il a donné des conférences dans des institutions académiques et artistiques à travers le monde et a écrit également pour les magazines Artforum, AnOther Magazine, 032C. Il contribue régulièrement à Mousse, Kaléidoscope, Kinfolk, Numero et Hero de même que Das Magazin et Weltkunst. Il a reçu le CCS Bard Award for Curatorial Excellence en 2011, l'International Folkwang Prize en 2015 et le prix Excellence in the Arts décerné par The Appraisers Association of America en 2018. Parmi ses publications : Les voies du curating (Manuella Editions, 2015). Lives of The Artists, Lives of The Architects (Penguin Design, 2015) [Vies des Artistes, vies des architectes, non traduit]. The Age of Earthquakes, avec Douglas Coupland, Shumon Basar (Penguin, 2015) [L’ère des tremblements de terre, non traduit]. Conversations in Mexico avec Patrick Charpenal, sous la direction de Karen Marta (Fundacion Alumnos47cosentino, 2016) [Conversations à Mexico, non traduit]. Mondialité Or, the Archipelagos of Édouard Glissant, avec Asad Raza (Skira, 2017) [Mondialité ou les archipels d’Édouard Glissant, Hans Ulrich Obrist et Asad Raza, Fondation Boghossian, 2017].

Rechercher

Panier

s’identifier

Vous avez déjà un code d'accès ?
Cliquez-ici pour l'utiliser

Veuillez indiquer votre adresse e-mail ci-dessous.