L’exposition « In Vivo » et la question des communs avec l'Ecole Nationale Supérieure de la Photographie

Vidéaste Mélanie Grondin
Intervenant·e·s Caroline Bernard
Intervenant·e·s Adrien Julliard
Intervenant·e·s Basile Le Cleach
Intervenant·e·s Maria Finders
Intervenant·e·s Florence Maille

15 juillet 2020, 
Arles (FR)

Caroline Bernard, artiste et enseignante à l’École nationale supérieure de la photographie
Adrien Julliard, étudiant en 2e année à l’École nationale supérieure de la photographie
Basile Le Cléac’h, diplômé de l’École nationale supérieure de la photographie en 2020

En conversation avec :
Maria Finders, commissaire des Luma Days, co-directrice artistique d’Atelier Luma
Florence Maille, productrice des Luma Days

Juste après la période de confinement, Caroline Bernard, Basile Le Cléac’h et Adrien Julliard nous livrent leurs réflexions autour du processus de recherche et de monstration « In Vivo » et du nouveau bâtiment de l’ENSP tout en s’interrogeant sur un certain nombre de sujets connexes : l’état de veille, l’hospitalité, la rupture pédagogique, le rôle de l’artiste, la viralité des images…

Cette conversation met en lumière la question des communs et du soin qui est au centre de leurs préoccupations en tant que citoyens, artistes ou enseignant : comment, en effet, renouer avec l’essentiel dans une autre temporalité, prendre soin de l’autre tout en cherchant à repenser le monde et faire bouger les lignes ?

BIOGRAPHIES

Caroline Bernard
Docteur en Esthétique, Sciences et Technologies des Arts, spécialité Arts plastiques et photographie de l’université de Paris 8, Caroline Bernard est artiste et enseignante à l’École nationale supérieure de la photographie depuis 2015 où elle dirige le laboratoire Prospectives de l’image. Ancienne collaboratrice scientifique de la Haute école d’art et de design (HEAD) de Genève (CH), elle enseigne également, depuis 2007, à l’École supérieure d’arts appliqués (CEPV) de Vevey (CH). Elle est, par ailleurs, professeur associée de l’École des arts visuels et médiatiques (EAVM) au sein de l’université du Québec à Montréal (UQAM, CA).

École nationale supérieure de la photographie
Fondée à Arles en 1982, l’ENSP est la seule école d’art en France exclusivement consacrée à la photographie. C’est un établissement public administratif d’enseignement supérieur sous tutelle du Ministère de la Culture. Sa mission principale est de former en trois années d’études des photographes auteurs, dotés à la fois de solides connaissances théoriques et d’une formation technique approfondie. La nouvelle école, qui se trouve juste en face du Parc des Ateliers, a été dessinée par l’architecte Marc Baraniet a été investie par les étudiants au début de l’année 2020. L’ENSP n’a de cesse de développer de nouvelles réflexions et d’encourager la pluralité des pratiques et des approches de la photographie et de l’image. Elle se présente à la fois comme un lieu d’expérimentations et d’innovations, un lieu de recherche et de création mais également comme un lieu démocratique ouvert à tous les publics. Elle est dirigée aujourd’hui par Marta Gili.

https://www.ensp-arles.fr

http://laboratoirepi.fr

https://www.ensp-arles.fr/in-vivo/

 

Rechercher

Panier

s’identifier

Vous avez déjà un code d'accès ?
Cliquez-ici pour l'utiliser

Veuillez indiquer votre adresse e-mail ci-dessous.