Symposium Réalités de la science-fiction ll

Le temps d’un week-end, artistes, auteur.e.s et chercheur.se.s viendront s’intéresser notamment aux questions relatives aux afrofuturismes, aux futurismes indigènes, et à la science-fiction comme mode de résistance. 

La Tour, Niveaux 8 & 9
Du  au 

Voir plus

Pour sa deuxième édition, le symposium Réalités de la science-fiction II se concentre sur une multiplicité de récits tels que les afrofuturismes, les formes indigènes de connaissance, la science-fiction comme mode de résistance. À travers des pratiques performatives et discursives dans le champ des sciences, du cinéma, des arts littéraires et plastiques, divers·es practitien·ne·s interrogent les conditions actuelles des imaginaires science-fictionnels.

Après un programme inaugural en 2021 centré sur la composition de mondes possibles, une approche plus hybride est aujourd’hui proposée, où la fiction et la réalité s’entrelacent : la manière dont les rêves peuvent ouvrir à d’autres réalités, le travail d’un espace ambigu où la frontière avec le réel est peu distincte, ou encore l'imbrication de temporalités multiples font partie des concepts explorés durant le symposium. La teneur science-fictionnelle de certains récits sera revisitée à la lumière de champs de connaissances non occidentaux, tels que les cosmologies indigènes. Une part importante du programme de cette année examinera la façon dont les afrofuturismes, et plus largement les imaginaires noirs, témoignent d’un rapport spécifique au futur.

Le symposium se déroule simultanément au week-end d’ouverture de l’exposition Même dans la pénombre, je chante encore, Œuvres de la 34ᵉ Bienal de São Paulo, présentée aux Forges du 16 décembre 2022 au 5 mars 2023. Les artistes Amie Siegel et Naomi Rincón Gallardo, dont les œuvres font partie de l’exposition, interviendront également à l’occasion du symposium, aux côtés notamment de participant·e·s tels qu’Arthur Jafa, Sky Hopinka et Kara Keeling.


Programme de conférences

Entrée libre (sur réservation)
Note :
 Toutes les conférences sont traduites en simultané (EN > FR). 
 

Vendredi 16 décembre 2022 
 

  • 18h00 : Introduction
    La Tour, Niveau 8
     
  • 18h15 : Conversation
    Avec Naomi Rincón Gallardo, artiste, et Amie Siegel, artiste
    La Tour, Niveau 8
     
  • 18h45 : On ne peut pas rêver de rêver sans rêver de rêver à quelque chose
    Avec Adam Harr Horowitz, docteur, chercheur, Media Lab de l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT) et Centre d’études cognitives et du sommeil de la faculté de médecine de l'université Harvard
    La Tour, Niveau 8
     
  • 19h45 : Conversation avec Mami Wata #2
    Performance de l’artiste Josèfa Ntjam

    La Tour, Auditorium, Niveau 1
     

Je réserve pour le vendredi 16 décembre


Samedi 17 décembre 2022 
 

  • 14h00 : Introduction
    La Tour, Niveau 8
     
  • 14h15 : Les Enfants de l'étang
    Avec Sabrina Calvo, écrivaine et plasticienne
    La Tour, Niveau 8
     
  • 15h00 : La fin du monde est déjà arrivée (ne le saviez-vous pas déjà ?) Afrofuturisme et poésie qui viennent du futur
    Avec Kara Keeling, Docteure, Professeure associée de cinéma et d’études des médias, université de Chicago
    La Tour, Niveau 8
     
  • 15h45 : Pause
     
  • 16h00 : Le Cas de la dystopie. Évolution, neurologie et narration dans un monde qui a mal tourné
    Avec Arthur Jafa, artiste, et Peter Watts, écrivain
    La Tour, Niveau 8
     
  • 17h00 : Maabi-echi-zaagak, « Ce grand amour » : Ninawemagaan, « parenté » des futurismes indigènes
    Avec Grace L. Dillon, docteure, écrivaine et professeure, université d'État de Portland 
    La Tour, Niveau 8
     
  • 17h30 : Tu es le rêveur, et le rêve
    Avec Sky Hopinka, artiste
    La Tour, Niveau 8
     
  • 18h30 : Signature de livres 
    La Tour, Librairie, Niveau 0
    ​​​​

Je réserve pour le samedi 17 décembre

 

Dimanche 18 décembre 2022
 

  • 10h00 : Introduction
    La Tour, Niveau 8
     
  • 10h05 : La Science-fiction comme acte de résistance. L’imagination radicale à un moment critique
    Avec Georgy Mamedov, curateur et activiste, Professeur adjoint de cinéma et d’études des médias, université américaine d'Asie centrale
    La Tour, Niveau 8
     
  • 10h45 : De la fiction aux faits. Le Cas du laboratoire ITER
    Avec Nitendra Singh, docteur, ingénieur en sécurité nucléaire, membre d’ITER
    La Tour, Niveau 8
     
  • 11h30 : Pause
     
  • 11h45 : Vivre avec la maladie de Huntington. Accompagner la réalité par la fiction
    Avec Valérie Pihet, chercheuse et cofondatrice du collectif Ding Ding Dong
    La Tour, Niveau 8
     
  • 12h15 : Foumban Is Wakanda. Quand l’Afrique se projette dans le futur sans l’Occident
    Avec Jean-Pierre Bekolo, cinéaste, et Pascale Obolo, curatrice et rédactrice en chef de la revue AFRIKADAA
    La Tour, Niveau 8
     

Je réserve pour le dimanche 18 décembre
 

Parmi les participant·e·s :   

Jean-Pierre Bekolo (cinéaste), Sabrina Calvo (écrivaine et plasticienne), Grace L. Dillon (écrivaine et professeur), Valérie Pihet (chercheuse et cofondatrice du collectif Ding Ding Dong), Naomi Rincón Gallardo (artiste), Sky Hopinka (artiste), Adam Harr Horowitz (chercheur), Arthur Jafa (artiste), Kara Keeling (professeure), Georgy Mamedov (curateur et activiste), Josèfa Ntjam (artiste), Pascale Obolo (curatrice et rédactrice en chef de la revue AFRIKADAA), Amie Siegel (artiste), Nitendra Singh (ingénieur en sécurité nucléaire, membre d’ITER), Peter Watts (écrivain).


Organisé par Vassilis Oikonomopoulos, directeur des expositions et des programmes, Martin Guinard, curateur en charge des programmes publics, Flora Katz, curatrice, assistés par Claire Charrier, chargée de projet junior.

Rechercher

Expositions Billetterie Infos pratiques

Panier

s’identifier

Vous avez déjà un code d'accès ?
Cliquez-ici pour l'utiliser

Veuillez indiquer votre adresse e-mail ci-dessous.