Le bâtiment de La Grande Halle vu de haut

La Grande Halle

Ancienne chaudronnerie de fer, cette cathédrale industrielle est rebaptisée Grande Halle après la rénovation du bâtiment par le cabinet d’architectes Moatti & Rivière .

Voir plus
Quelques informations et chiffres clés
  • Construction : entre 1888 et 1894
  • Superficie : 5000m²
  • Hauteur : 17,5m
  • Longueur : 120m
  • Largeur : 40m
  • Rénovation : en 2007, par Moatti & Rivière, à l’initiative de la Région PACA
  • Fonctions : espace d’exposition et évènementiel

Histoire et usage initial

Une chaudronnerie de fer typique de l’architecture industrielle.

Construit entre 1888 et 1894, ce bâtiment de 5000m² est une ancienne chaudronnerie de fer dans laquelle s’effectue la construction et la réparation de locomotives à vapeurs. Cette activité nécessite de puissants moyens de manutention, tel le soulèvement des chaudières de locomotives, ce qui explique le volume de l'édifice (120m de long, 40m de largeur, 17,5m de hauteur) et son équipement en ponts roulants aériens.

C’est une architecture qui repose sur des principes utilitaires qui privilégient les exigences d’ordre technique et économique à la recherche esthétique. Cet édifice est le plus vaste encore en élévation sur le site des anciens ateliers SNCF.

Rénovation du bâtiment

Le bâtiment est restauré en 2007 par le cabinet d’architectes Moatti & Rivière.

Le Bâtiment de la Grande Halle vue de face avec une foule de personnes devant l'entrée

La nouvelle façade, une paroi de verre revêtue d’un claustra en résine d’acier

La chaudronnerie de fer est rachetée par la région PACA au début des années 2000. Moatti & Rivière remportent le concours d’architectes lancé en 2005 et entreprennent l’ambitieuse réhabilitation de cette cathédrale industrielle dans le but d’en faire un centre culturel lié aux nouvelles technologies dans le domaine de la création multimédia, de l’image numérique et du virtuel.

La métamorphose du bâtiment, terminée en 2007, comprend notamment le remplacement de la façade par une paroi de verre revêtue d’une claustra en résine d’acier de 52 tonnes, évocation du réseau ferroviaire et du travail ouvrier du fer. Un écran géant d’environ 3000m2 composé de 130 000 points lumineux tri-chromes est également installé sur un pan du toit.

Aujourd’hui

La Grande Halle fait aujourd’hui partie des bâtiments LUMA Arles.

La Grande Halle fait aujourd’hui partie des bâtiments historiques du Parc des Ateliers exploités par LUMA Arles. Cette halle couverte non conditionnée accueille depuis plusieurs années en sa nef centrale des expositions et manifestations culturelles selon la programmation de LUMA Arles.

Les visiteurs y découvrent entre autres les expositions Jean Prouvé : Architecte des jours meilleurs en 2017-2018, Les premières années. Archives project #1 de la photographe Annie Leibovitz en 2017, ou encore l’installation Enclosure de Rachel Rose en 2019.

Plus de 2000m² de panneaux photovoltaïques sont également installés sur la partie sud du toit et produisent une partie de l’énergie nécessaire au fonctionnement du site.

Mark Wigley nous parle de Jean Prouvé

Voir la suite de la vidéo

Rechercher

Panier

s’identifier

Vous avez déjà un code d'accès ?
Cliquez-ici pour l'utiliser

Veuillez indiquer votre adresse e-mail ci-dessous.