La Tour

Au cœur du Parc des Ateliers s’élève La Tour inaugurée au mois de juin 2021. Ce bâtiment de 15000 m² imaginé par l’architecte Frank Gehry se compose de différents espaces à usages multiples : halls d’expositions, espaces de travail, de recherches, lieux d’évènements…

Voir plus
Quelques informations et chiffres clés
  • Hauteur : 56 m
  • Étages : 12 (10 niveaux)
  • Façade : 11000 briques en acier inoxydable, 53 glass box
  • Rotonde (Drum) :
    • Diamètre : 54 m
    • Hauteur : 16 à 18 mètres
    • Poids : 670 tonnes de vitrage
  • Espaces intérieurs en superficie :
    • 15000 m² (dont 2000m² de surface exploitable pour les expositions)
    • 1400m² dédié au programme des Archives Vivantes

« Nous voulions évoquer l’ancrage local depuis « La Nuit étoilée » de Van Gogh à l’émergence des blocs rocheux des Alpilles. La rotonde quant à elle fait écho aux arènes romaines. »

Frank Gehry à propos de La Tour

La Tour

Construit entre 2014 et 2021, La Tour a ouvert ses portes au public le 26 juin 2021.

Ce bâtiment imaginé par Frank Gehry présente une façade torsadée ornée de briques en acier inoxydable. Ce matériau propre au travail de l’architecte, capte et restitue toutes les variations lumineuses du ciel et confère au bâtiment un aspect en perpétuel changement. Ce choix esthétique est un clin d’œil à la touche picturale de Vincent Van Gogh, qui n’avait de cesse de capter sur ses toiles les nuances et variations lumineuses du ciel provençal lors de sa période arlésienne.

L’architecte a aussi souhaité donner au bâtiment un aspect minéral à travers sa forme et sa structure interne imprégnée des paysages rocheux des Alpilles et notamment du Val d’Enfer près des Baux-de-Provence. Il utilise même des éléments de vocabulaire issus de la géologie pour caractériser certaines parties du bâtiment telles que les « failles » vitrées qui courent le long de la façade et connectent les tours entre elles.  

Au pied du bâtiment, le Drum, une rotonde de verre inspirée des arènes d’Arles offre un espace d’accueil unique pour les visiteurs pouvant venir apprécier toute la richesse et la diversité du travail architectural de Frank Gehry. A l’image de l’amphithéâtre romain, l’échelle et la géométrie de cette rotonde reflètent les influences de l’urbanisme romain à l’origine de la création d’Arles.

Aspects techniques

La Tour de 15000m² et d’une hauteur de 56m, se compose de trois matériaux principaux : l’acier, le béton et le verre.

La Tour au coucher du soleil

La Tour et ses reflets pendant le coucher du soleil

Adrian Deweerdt

Usage

La Tour se compose de différents espaces publics et privés à usages multiples : halls d’expositions, espaces de travail, lieu d’évènementiel…

Le bâtiment de Frank Gehry se veut comme une nouvelle proposition de ce que peut être un bâtiment culturel au XXIᵉ siècle.

Les espaces intérieurs permettent différents usages, publics ou privés, depuis le socle jusqu’au dernier étage du bâtiment :

  • un hall d’exposition de 1000m² nommé Galerie principale propose un espace d’un seul tenant sans pilier porteur, qui répond à toutes les normes muséographiques internationales
  • une terrasse panoramique au 9ème étage, 
  • deux halls d’expositions de 500 et 350 m²
  • un café-restaurant, le Drum Café
  • un auditorium de 150 places
  • des ateliers d’artistes
  • une bibliothèque
  • des espaces d’archives (consultation, conservation)
  • des espaces dédiés à l’événementiel et des salles de séminaires
  • des bureaux 

À noter : Les étages 3 à 9 de La Tour (dont la terrasse) ne sont pas accessibles à la visite pour le moment

Rechercher

Panier

s’identifier

Vous avez déjà un code d'accès ?
Cliquez-ici pour l'utiliser

Veuillez indiquer votre adresse e-mail ci-dessous.